Compte Rendu Montagne en Scène - Summer Edition 2018

43 villes dont 1 nouvelles étapes, 5 pays, 23 520 spectateurs pour une 11ème édition réussie !

Merci aux publics des différentes villes pour leurs accueils toujours aussi enthousiastes et chaleureux.

Le compte rendu, ci-dessous, retrace le déroulé de l'ensemble de la tournée Montagne en Scène.

Nous vous donnons rendez-vous en novembre pour la prochaine Winter Édition !

1/4

Pour cette 11ème édition, ce sont 5 films épatants qu'ont pu découvrir les spectateurs de Montagne en Scène.

 

Au programme :

- De l'aventure avec des ascensions toujours plus impressionnantes et engagées

- Des exploits en tout genre, notamment féminin

- Un séjour en portaledge plein d'humour, de débrouille et d'amitié

- Des montagnes, mettant les aventuriers à l'épreuve, pleine de trésors ...

- Comme d'habitude : un grand bol d'air frais !

Le premier film, « Lunag Ri » , a retracé les tentatives saisissantes des deux alpinistes, David Lama et Conrad Anker, d'ascension du Lunag Ri, à la frontière entre le Tibet et le Népal.

Ce documentaire, a mis en avant la difficulté de ces expéditions ou l'homme ne gagne pas toujours face à l'immensité des montagnes ... Pas happy end mais pleins d'enseignements !

Le deuxième film, « Surf The Line » est l'aboutissement d'un projet fou imaginé en 2015 par Anicet Léone et Tancrède Melet : surfer dans les airs.

Suite au décès de Tancrède, la poursuite et la réalisation de ce film a pris toute son importance pour les Flying Frenchies. Sa beauté provient des sincères confessions des protagonistes concernant la disparition de leur ami et la prise de risque dans leurs disciplines.

Ce film a servi au public un cocktail émouvant et spectaculaire !

La soirée a continué avec des belges : Sean Villanueva O'Driscoll, Nicolas Favresse et Siebe Vanhee et leur film « Notes from the wall ». Ils vous ont embarqués pour une nouvelle aventure à Torres del Paine en Patagonie chilienne, le pays des "big walls".

Leur voyage intérieur, l'incroyable esprit d'équipe ainsi que leur état d'esprit déjanté et positif (malgré la métro) a séduit le public de Montagne en Scène puisque c'est le prix du public de cette édition ! 

Cette année, nous avons mis en avant une nouvelle pratique de la montagne avec « La Montagne des Cristalliers ». Le réchauffement climatique et le recul des glaciers font de l’époque moderne un véritable "âge d’or" pour cette pratique.

C'est cette passion, partagée par 4 amis qui se réunissent chaque année en haute montagne à la recherche de cristaux, qu'a découvert le public à travers les trésors de "leur four".

Ce film a livré un autre regard sur la montagne, lieu de partage et d’exploration.

La Montagne des Cristalliers

Réalisateur : Pierre Cadot

Le dernier film de la soirée a mis en lumière une femme exceptionnelle : Margo Hayes.

Si le niveau de difficulté en escalade moderne ne cesse d’augmenter pour atteindre aujourd’hui le 9c, l’écart entre les hommes et les femmes ne cesse de se réduire.

Margo Hayes l'a prouvé dans ce film inspirant. A seulement 19 ans elle est devenue la première femme à enchaîner un 9a+ ... bluffant !

Mesdames on espère que le message est passé, à vous la montagne et les défis ! 

Merci à tous les protagonistes venus sur scène, au public, ainsi qu'à nos partenaires,

d'avoir rendu, encore une fois, cette tournée possible !

 

Le Festival du Film de Montagne
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Vimeo - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
logoMontagneEnScene.png
Civil_and_Naval_Ensign_of_France.svg.png

Montagne En Scène

Menu